Article n° 23

En ligne: 8 mai 2010
Modifié le: 8 mai 2010
Popularité: 2
Nb visites: 5757

mots clés

Derby, JavaDB , SGBD

SGBD et SQL

Utiliser le SGBD Derby (JavaDb)

Par: Chris

Il y a de nombreux exemples d’applications qui ne demandent que l’utilisation d’une petite base de données. Dans ce cas on aimerait ne pas avoir à installer un serveur de base de données ni passer par de grosses procédures d’installation et également pouvoir se passer d’un DBA. Derby fait partie de ces petits SGBD qui n’utilisent qu’une petite empreinte mémoire et qui peuvent être installés en mode embarqué. De plus, ce SGBD a la particularité d’avoir été écrit totalement en Java, il est donc multiplateforme et vous n’aurez qu’un fichier .jar à ajouter lors de l’installation de votre application Java.

 1. Origine

Derby est un système de bases de données relationnelle de la fondation Apache sous licence OpenSource dont l’origine etait un projet d’IBM nommé Cloudscape. Ce SGBD est également fourni par SUN dans son kit de développement Java ( depuis le JDK 6) mais également avec NetBeans et GlassFish. Dans ce cas, il se nomme JavaDB.

 2. Caractéristique de Derby

Derby a la particularité principale d’avoir été écrit entièrement en Java tout en fournissant les fonctionnalités d’un système de gestion de bases de données relationnelle complet avec implémentation du langage SQL, gestion des transactions, triggers et procédures stockées.

Ce SGBD est disponible sous les distributions suivantes :

  1. bin distribution : contient le SGBD au format .jar, la documentation et la javadoc des classes
  2. lib distribution : contient seulement le SGBD au format .jar
  3. src distribution : contient les sources du SGBD

Des plugins pour l’environnement de développement Eclipse sont également disponibles. Derby inclue comme fonctionnalités, la possibilité d’être utilisée sous forme embarquée ou en mode client/serveur. Des utilitaires en lignes de commandes sont disponibles : ij pour exécuter des scripts SQL, dblook pour les schémas de bases de données et sysinfo qui permet d’afficher des informations sur le système installé (JVM + SGBD).

Remarque : Derby ayant été développé en Java, ce dernier est donc multiplateforme. Vous pourrez donc l’utiliser quelque soit l’OS. Il vous suffira simplement de fournir l’archive jar avec votre application java pour avoir une application base de données 100% portable et autonome.

SPIP |